Puces et tiques chez le chat
Puces et tiques/avril 19

De par leur comportement fouineur, les chatons sont particulièrement sensibles à la contamination par les puces et les tiques. Protégez-les dès lors toute l’année durant !

PUCES

Les morsures de puces causent des démangeaisons importantes et peuvent pousser de nombreux chats à se gratter tellement fort qu’ils peuvent en attraper des plaques chauves. De plus, les puces peuvent aussi transmettre des vers solitaires et d’autres agents pathogènes.

« Saviez-vous que les puces des chats peuvent aussi mordre les humains ? Mais en plus, si vous avalez par mégarde une puce, vous pouvez vous-même être contaminé par le ver solitaire ! »

« Berk, ça me dégoûte autant que vous ! »
The Cat
Votre chaton

Dès que vous découvrez des puces dans le pelage de votre chaton, elles ont probablement déjà niché partout dans votre maison. Plusieurs mois peuvent être nécessaires avant que vous soyez débarrassés de ces bestioles pour de bon. Prévenir est donc bien plus facile que guérir ! 

TIQUES

A cause des changements climatiques, mais aussi du fait que les humains et les animaux voyagent davantage, les contaminations par les tiques ont fortement augmenté les dernières années. Les tiques ne sont pas seulement repoussantes : elles peuvent aussi transmettre des maladies graves.

« Les maladies transmises par les tiques sont difficiles à diagnostiquer et à traiter. Pour prévenir les problèmes, protégez votre chaton pendant la saison des tiques ».

Les chats ramènent souvent des tiques à la maison. Mais avant que vous les aperceviez, le chat les a souvent évacuées durant son toilettage. Bien que les infections cliniques causées par une contamination par les tiques soient visiblement moins fréquentes chez les chats que chez les chiens, dans certains cas, de graves maladies peuvent survenir.

Consultez le risque actuel lié aux puces et aux tiques dans votre région ou dans votre destination de vacances sur www.fleatickrisk.com

Boehringer Ingelheim